Actualités
Incendie à Nice : trois départs de feu "intervenus aux 1er, 2e et 3e étages", la piste "d'un conflit sur fond de trafic de stupéfiants" explorée
          Un incendie a ravagé un appartement dans un immeuble du quartier des Moulins, à Nice, dans la nuit du mercredi à jeudi. Au moins sept personnes sont mortes, dont trois jeunes enfants et un adolescent.

Incendie meurtrier à Nice : trois départs de feu signalés aux 1er, 2e et 3e étages, les autorités explorent la piste d’un conflit lié au trafic de stupéfiants

Un terrible incendie s’est déclaré dans un immeuble du quartier des Moulins à Nice, causant la mort d’au moins sept personnes, parmi lesquelles trois jeunes enfants et un adolescent. Les flammes ont ravagé un appartement dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les pompiers ont été alertés et ont rapidement intervenu pour maîtriser l’incendie, mais malheureusement, plusieurs victimes ont péri dans le sinistre. Selon les premières constatations, trois départs de feu auraient été signalés aux 1er, 2e et 3e étages de l’immeuble.

Les autorités locales ont rapidement ouvert une enquête pour déterminer les causes de ce drame. Une piste semble être privilégiée : celle d’un conflit lié au trafic de stupéfiants. En effet, des témoins ont rapporté avoir entendu des altercations et des menaces dans les heures précédant l’incendie.

Les habitants du quartier sont sous le choc et expriment leur tristesse face à cette tragédie. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour accompagner les familles des victimes et les rescapés de l’incendie.

L’enquête se poursuit afin de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame et de rendre justice aux victimes.

Dans la nuit du mercredi à jeudi, un terrible incendie a éclaté dans un appartement situé dans un immeuble du quartier des Moulins, à Nice. Malheureusement, cette tragédie a causé la mort d’au moins sept personnes, parmi lesquelles figuraient trois jeunes enfants et un adolescent. Avancée de l’enquête après l’incendie meurtrier à Nice L’enquête progresse…

En savoir plus
Affaire Pierre Palmade : le comédien sera jugé le 20 novembre prochain
          Le comédien avait provoqué un accident en février 2023 alors qu'il était sous l'emprise de stupéfiants. Il encourt 14 ans de prison.

Le comédien Pierre Palmade sera jugé le 20 novembre prochain pour un accident survenu sous l’emprise de stupéfiants.

En février 2023, le comédien a été impliqué dans un accident de la route alors qu’il était sous l’influence de drogues. Les conséquences de cet incident pourraient être très graves pour lui, car il risque jusqu’à 14 ans de prison. Pierre Palmade jugé pour un accident sous l’emprise de stupéfiants Pierre Palmade sera jugé le…

En savoir plus