Actualités
Assemblée nationale : "Plutôt que de prétendre aller devant des tribunaux", la gauche devrait négocier "pour essayer de gouverner", selon l'ancien ministre Jean-Jacques Urvoas
          Le Nouveau Front populaire, qui conteste la réélection de Yaël Braun-Pivet à la présidence de l'Assemblée nationale, étudie tous les recours possibles.

La gauche devrait privilégier la négociation pour gouverner, selon Jean-Jacques Urvoas, ancien ministre

Le Nouveau Front populaire remet en question la légitimité de la réélection de Yaël Braun-Pivet à la présidence de l’Assemblée nationale. Le parti étudie actuellement toutes les options légales à sa disposition pour contester cette décision. Négociations pour diriger le pays Jean-Jacques Urvoas, ancien ministre de la Justice sous François Hollande, a souligné sur franceinfo…

En savoir plus
Témoignages



  

    
      
    
      

  

  
    Législatives 2024 : les tractations sans fin du NFP provoquent "beaucoup de lassitude, un peu de colère aussi" chez des militants de gauche
          Les forces du Nouveau Front populaire ne se sont toujours pas entendues sur un nom pour le poste de Premier ministre. Les militants veulent encore croire à un accord, mais ils ne cachent pas leur incompréhension devant les blocages récurrents.

Témoignages : Les négociations sans fin du Nouveau Front Populaire pour les élections législatives de 2024 suscitent de la lassitude et de la colère parmi les militants de gauche.

Les discussions au sein du Nouveau Front Populaire pour nommer un candidat au poste de Premier ministre restent au point mort. Les militants, bien que toujours optimistes quant à la possibilité d’un accord, expriment ouvertement leur frustration face à ces blocages répétés.

Les membres du Nouveau Front populaire continuent de débattre sans parvenir à se mettre d’accord sur le choix du futur Premier ministre. Malgré leur volonté de trouver un consensus, les militants se montrent perplexes face aux obstacles qui persistent. Les négociations de gauche piétinent toujours Les discussions à gauche n’aboutissent toujours pas, et les tensions…

En savoir plus
Législatives 2024 : Valérie Rabault assure qu'elle n'a "jamais dit" qu'elle voulait être Première ministre, mais n'exclut pas cette éventualité
          "L'objectif aujourd'hui, c'est comme au rugby. Vous jouez la deuxième mi-temps jusqu'au bout. Après, vous voyez ce à quoi vous pouvez accéder", estime la députée sortante de la première circonscription du Tarn-et-Garonne, jeudi sur France Bleu Occitanie.

Valérie Rabault ne exclut pas de devenir Première ministre en 2024

Selon la députée sortante de la première circonscription du Tarn-et-Garonne, la stratégie à adopter aujourd’hui ressemble à celle du rugby. Il s’agit de jouer la deuxième mi-temps avec détermination jusqu’au bout, sans jamais abandonner. Une fois cette étape franchie, il sera alors possible d’évaluer les opportunités qui s’offrent à nous. Ces propos ont été tenus…

En savoir plus