Législatives 2024 : trois nouvelles mises en examen après l'agression de Prisca Thevenot et de son équipe de campagne
          Il s'agit de trois mineurs, notamment poursuivis pour "violences aggravées par la réunion et l'usage d'une arme".

Trois nouvelles mises en examen dans l’affaire de l’agression de Prisca Thevenot et son équipe de campagne lors des Législatives 2024, dont trois mineurs poursuivis pour violences aggravées.

Trois jeunes mineurs font l’objet de poursuites judiciaires pour des faits de « violences aggravées par la réunion et l’usage d’une arme ». Trois mineurs mis en examen pour l’agression de la porte-parole du gouvernement Trois mineurs ont été inculpés par un juge d’instruction suite à l’agression de la porte-parole du gouvernement, Prisca Thevenot, et de deux…

En savoir plus
Rugby : les relations sexuelles étaient "consenties" affirme l'avocat d'Oscar Jegou et Hugo Auradou, accusés de violences sexuelles en Argentine
          Mis en cause par une jeune femme argentine, Hugo Auradou et Oscar Jegou ont assuré, mercredi, par la voix de leur avocat, que les relations sexuelles avec la plaignante étaient "consenties".

Les joueurs de rugby Oscar Jegou et Hugo Auradou accusés de violences sexuelles en Argentine affirment que les relations étaient « consenties »

Hugo Auradou et Oscar Jegou ont été accusés par une jeune femme argentine, mais ils ont affirmé, par l’intermédiaire de leur avocat, que les rapports sexuels avec cette dernière étaient consentis. Les avocats des joueurs français accusés de violences sexuelles en Argentine affirment que les relations étaient consenties Les avocats d’Hugo Auradou et Oscar Jegou,…

En savoir plus
Législatives 2024 : cheminot, agricultrice, éditorialiste, militant antifasciste... Voici neuf députés aux profils peu communs qui entrent à l'Assemblée nationale
          De nouveaux députés ont fait leur entrée en début de semaine au Palais-Bourbon, dont quelques figures issues de la société civile au profil atypique, et parfois polémique.

Neuf députés aux profils peu communs élus lors des Législatives de 2024 ont pris leurs fonctions à l’Assemblée nationale

En ce début de semaine, de récents élus ont fait leur apparition à l’Assemblée nationale, parmi lesquels se trouvent des personnalités issues de la société civile, possédant des profils atypiques voire controversés. De nombreux députés sortants et de nouveaux visages ont fait leur entrée à l’Assemblée nationale lors de la rentrée parlementaire des 8 et…

En savoir plus
Législatives 2024 : un juge d'instruction saisi pour des publications sur Facebook d'une candidate RN dans les Côtes-d'Armor
          Cette candidate, battue au second tour des législatives lors d'une triangulaire dans la première circonscription des Côtes-d'Armor, a notamment partagé une publication glorifiant Philippe Pétain.

Un juge d’instruction saisi pour des publications sur Facebook d’une candidate RN dans les Côtes-d’Armor lors des Législatives 2024

La candidate en question a perdu lors du second tour des élections législatives dans la première circonscription des Côtes-d’Armor, où elle se retrouvait dans une triangulaire. Elle a suscité la controverse en partageant sur les réseaux sociaux une publication qui faisait l’apologie de Philippe Pétain. Une candidate du Rassemblement national visée par une information judiciaire…

En savoir plus
Législatives 2024 : la gauche souhaite priver le RN de postes à responsabilités dans la nouvelle Assemblée
          À gauche, les reponsables politiques sont convaincus qu'accorder des postes de vice-présidents, questeurs ou secrétaires à l'extrême droite contribue à sa notabilisation. L'ex-majorité présidentielle est tiraillée.

La gauche veut empêcher le RN d’obtenir des postes clés à l’Assemblée lors des Législatives de 2024

Du côté des responsables politiques de gauche, il y a une conviction que le fait d’attribuer des postes de vice-présidents, questeurs ou secrétaires à l’extrême droite peut contribuer à renforcer sa légitimité. Cela provoque des tensions au sein de l’ancienne majorité présidentielle. Après l’élection d’un président ou d’une présidente de l’Assemblée nationale, jeudi 18 juillet,…

En savoir plus
Suspicions de violences policières à Lille : une enquête confiée à l'IGPN
          D'après l'Observatoire LDH violences policières de Lille, présente dimanche lors d'une manifestation spontanée, les forces de police ont eu recours à un "usage disproportionné de la force".

Une enquête ouverte après des accusations de violences policières lors d’une manifestation à Lille

Une enquête ouverte après des accusations de violences policières lors d’une manifestation à Lille Suite à une manifestation spontanée à Lille, l’Observatoire LDH violences policières a déclaré que les forces de l’ordre ont fait un usage excessif de la force. Ces allégations ont conduit à l’ouverture d’une enquête par l’IGPN. L’Observatoire LDH violences policières de…

En savoir plus
Édito



  

  
  

      

  

  
    Législatives 2024 : les chefs de parti vont-ils réussir à se hisser au niveau de leurs électeurs ?
          Le seul vainqueur de ce scrutin, c’est le front républicain. Par conséquent, le gouvernement devra, pour survivre, être composé, ou au moins soutenu, par une coalition.

Les chefs de parti parviendront-ils à répondre aux attentes de leurs électeurs lors des élections législatives de 2024 ?

Le front républicain sort comme le grand gagnant de cette élection, ce qui implique que le gouvernement devra être formé d’une coalition pour assurer sa survie. Emmanuel Macron en appelle aux forces républicaines pour former une majorité solide Emmanuel Macron a publié une lettre dans la presse quotidienne régionale le mercredi 10 juillet, dans laquelle…

En savoir plus
Législatives 2024 : Raphaël Glucksmann apporte "sa solidarité totale et absolue" à Prisca Thevenot, "la politique ça ne peut pas être la violence physique"
          La porte-parole du gouvernement et candidate aux législatives Prisca Thevenot a été victime, avec son équipe, d'une agression mercredi dans les Hauts-de-Seine. "On sent partout cette tension, cette violence qui s'exprime", regrette l'eurodéputé Place publique, jeudi sur France Inter.

Solidarité totale de Raphaël Glucksmann envers Prisca Thevenot après une agression lors des législatives 2024

Prisca Thevenot, porte-parole du gouvernement et candidate aux élections législatives, a été agressée avec son équipe dans les Hauts-de-Seine. L’eurodéputé de Place publique a exprimé son regret quant à la violence et la tension palpables dans la société, lors de son intervention sur France Inter. Raphaël Glucksmann exprime sa solidarité après l’agression de Prisca Thevenot…

En savoir plus