Législatives 2024 : la gauche souhaite priver le RN de postes à responsabilités dans la nouvelle Assemblée
          À gauche, les reponsables politiques sont convaincus qu'accorder des postes de vice-présidents, questeurs ou secrétaires à l'extrême droite contribue à sa notabilisation. L'ex-majorité présidentielle est tiraillée.

La gauche veut empêcher le RN d’obtenir des postes clés à l’Assemblée lors des Législatives de 2024

Du côté des responsables politiques de gauche, il y a une conviction que le fait d’attribuer des postes de vice-présidents, questeurs ou secrétaires à l’extrême droite peut contribuer à renforcer sa légitimité. Cela provoque des tensions au sein de l’ancienne majorité présidentielle. Après l’élection d’un président ou d’une présidente de l’Assemblée nationale, jeudi 18 juillet,…

En savoir plus