Strasbourg : des tags antisémites découverts aux abords d’une cité scolaire, une enquête ouverte
          Une demi-douzaine de croix gammées ainsi que des inscriptions antisémites ont été inscrites principalement sur un mur de l'inspection d'académie.

Tags antisémites découverts à Strasbourg : enquête ouverte

Sur le mur résidant fièrement à l’entrée majestueuse de l’inspection d’académie, résident désormais une demi-douzaine de symboles infâmes, à savoir les croix gammées, qui laissent sans voix les passants innocents. Ces abominables graffitis révèlent leur caractère insidieux à travers des inscriptions abjectes, vomissant une haine sans borne envers la communauté juive. C’est avec stupeur et indignation que les regards se posent désormais sur cette façade marquée par l’ignominie.

Dans la matinée du vendredi 3 novembre, des inscriptions à caractère antisémite ont été découvertes à proximité d’une cité scolaire à Strasbourg, dans le Bas-Rhin. France Bleu Alsace rapporte que cette découverte a entraîné l’ouverture d’une enquête judiciaire. Au total, une demi-douzaine de croix gammées ainsi que des messages antisémites tels que « Un bon juif est un juif mort » ont été inscrits principalement sur un mur de l’inspection d’académie, à quelques pas d’une école internationale et d’une école élémentaire du Conseil des XV.

Les autorités ont immédiatement réagi en ouvrant une enquête judiciaire. La police nationale était présente sur les lieux vendredi matin pour mener des investigations de voisinage. Par ailleurs, la police demande à toute personne ayant été témoin d’un comportement suspect de se manifester en appelant le 17.

Cette manifestation de haine a provoqué de vives réactions. La maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian, a condamné fermement ces actes et ces propos abjects sur le réseau social X (ex-Twitter). Elle adresse tout son soutien à la communauté juive de la ville et s’engage, en collaboration avec l’État, à assurer la sécurité des habitants. Elle réaffirme que l’antisémitisme n’a pas sa place à Strasbourg.

Lire aussi :  Attaque au couteau à Arras : Le maire assure la continuité scolaire malgré la tragédie

De son côté, l’élu d’opposition Pierre Jakubowicz a réagi en soulignant que cette manifestation de haine antisémite survient seulement quelques jours avant le 85e anniversaire de la Nuit de cristal. Il exprime sa consternation face à cette résurgence de l’antisémitisme dans les rues de la ville.

Cette affaire rappelle tristement la nécessité de lutter contre toutes formes de discrimination et de haine, en particulier l’antisémitisme. Il est primordial de promouvoir la tolérance, le respect de l’autre et de condamner fermement ces actes haineux qui divisent la société. La communauté juive de Strasbourg, ainsi que l’ensemble des habitants, doivent pouvoir vivre en toute sécurité et dans la sérénité. Il est donc du devoir des autorités de tout mettre en œuvre pour identifier les coupables et les traduire en justice.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *