Accusé de viol et d'agression sexuelle par plusieurs actrices, Jacques Doillon dénonce des "mensonges"
          Le réalisateur de 79 ans nie toutes les accusations formulées à son encontre par les actrices Judith Godrèche, Isild Le Besco et Anna Mouglalis.

Jacques Doillon rejette les accusations de viol et d’agression sexuelle des actrices.

Le metteur en scène âgé de 79 ans réfute de manière catégorique toutes les allégations portées à son encontre par les comédiennes Judith Godrèche, Isild Le Besco et Anna Mouglalis.

Le célèbre réalisateur Jacques Doillon a réagi aux accusations portées contre lui par plusieurs actrices, dont Judith Godrèche. Dans une déclaration transmise à l’AFP, le réalisateur de 79 ans a qualifié ces accusations de « mensonges » et s’est déclaré prêt à collaborer avec la justice.

Jacques Doillon reconnaît le courage des femmes, dont Judith Godrèche, qui dénoncent un système, une époque et une société, jugeant cela louable et nécessaire. Cependant, il estime que cela ne justifie pas les dénonciations arbitraires, les fausses accusations et les mensonges.

Dans une interview sur France Inter, Judith Godrèche avait notamment critiqué le comportement du réalisateur lors d’une scène de sexe entre eux dans le film « La Fille de 15 ans », affirmant qu’il lui avait imposé 45 prises. Jacques Doillon rétorque que cette scène était prévue dans le scénario original et ajoute que Judith Godrèche avait même prétendu l’avoir écrit elle-même, ce qui suppose qu’elle était parfaitement informée.

En revanche, Jacques Doillon ne répond pas aux autres accusations formulées par Judith Godrèche concernant des faits qui se seraient déroulés dans la maison de Jane Birkin, sa compagne à l’époque, ainsi que dans le bureau du réalisateur. Judith Godrèche a porté plainte pour « viol sur mineur » à l’encontre de Jacques Doillon, ainsi que contre Benoît Jacquot, et une enquête est en cours.

Déclarant suivre attentivement ce bouleversement initié et porté par les femmes qui sont parvenues à libérer leur parole ces dernières années, Jacques Doillon affirme néanmoins n’avoir jamais commis les actes qui lui sont reprochés. Il compte apporter à la justice tous les éléments factuels dont il dispose pour prouver son innocence.

Lire aussi :  Procès de Monique Olivier : La justice trop lente, les "monstres" agissent trop longtemps selon la meilleure amie de Marie-Angèle Domèce

Jacques Doillon conteste également être proche de Benoît Jacquot, également visé par les accusations de violences sexuelles de Judith Godrèche. Il remet en question le caractère non-contradictoire des enquêtes journalistiques. Anna Mouglalis et Isild Le Besco, deux autres actrices, ont également accusé Jacques Doillon dans un article du Monde. Isild Le Besco affirme avoir été embrassée de force par le réalisateur avant de le repousser, tandis qu’Anna Mouglalis prétend avoir été évincée d’un tournage après avoir refusé de coucher avec lui.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *