Religion : "Il y a des gens qui viennent d'horizons très extérieurs au monde chrétien" parmi les nouveaux baptisés, explique l'évêque Matthieu Rougé
          Les baptêmes des adultes et des adolescents sont en hausse. Invité du 19/20 info, l'évêque du diocèse de Nanterre, Matthieu Rougé, et le théologien Jean-François Colosimo tentent d'expliquer ce phénomène.

Baptêmes en hausse: des non-chrétiens rejoignent l’Église, selon l’évêque Rougé

L’augmentation des baptêmes chez les adultes et les adolescents est un sujet abordé lors de l’émission 19/20 info, où l’évêque du diocèse de Nanterre, Matthieu Rougé, et le théologien Jean-François Colosimo ont tenté d’analyser et de comprendre cette tendance croissante.

Réjouissance de l’évêque du diocèse de Nanterre lors de ce week-end de Pâques

En ce jour de Pâques, Matthieu Rougé, évêque du diocèse de Nanterre, exprime sa satisfaction concernant l’augmentation des baptêmes d’adultes et d’adolescents sur le plateau du 19/20 info. Il met en avant le fait qu’il est important de ne pas précipiter les choses, car nous faisons face à une période de sécularisation particulièrement complexe. Selon lui, il existe au moins deux raisons expliquant cette tendance. D’une part, de plus en plus de personnes qui auraient été baptisées dans leur enfance il y a quelques décennies reportent désormais ce sacrement à l’âge adulte. D’autre part, il constate l’arrivée de personnes provenant de milieux très éloignés du christianisme, qu’il s’agisse d’autres traditions religieuses ou même de l’athéisme. La période actuelle, marquée par des difficultés et des questionnements, pousse certains individus vers la foi, selon lui.

Une augmentation « très remarquable », selon Jean-François Colosimo

Jean-François Colosimo, théologien, considère quant à lui cette hausse comme étant très intéressante. Après une période de déclin de « l’Église sociologique », il souligne que les personnes qui demandent le baptême le font désormais en toute conscience. Il estime que cette évolution contribue à améliorer la qualité du témoignage chrétien. Pour lui, il s’agit d’un regain très impressionnant qui mérite d’être souligné et étudié en profondeur.

Lire aussi :  Séropositivité : Campagnes de sensibilisation sur la vie avec le VIH nécessaires, déplore le Sidaction

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *