Roman noir « Toulouse noir » : Ville rose mystérieuse à découvrir

Imaginé par le talentueux éditeur Charles-Henri Lavielle, le recueil littéraire intitulé « Toulouse Noir » réunit les plumes inspirées de douze écrivains locaux ayant choisi de situer leur intrigue dans les méandres de douze quartiers emblématiques de la ville rose. Ce recueil captivant et envoûtant a été publié aux éditions Asphalte le 31 mai 2024, offrant ainsi aux lecteurs une plongée immersive au cœur de l’âme sombre et mystérieuse de Toulouse.

Toulouse, la Ville rose, au cœur de mystérieuses intrigues policières

L’initiative récente de l’éditeur Charles-Henri Lavielle, baptisée Toulouse Noir, a vu le jour en mai dernier. Ce recueil regroupe douze auteurs de romans policiers qui ont chacun rédigé une nouvelle. Présenté comme un anti-guide touristique, Toulouse Noir explore les différentes facettes sombres de la Ville rose à travers les plumes d’écrivains locaux.

Ce voyage littéraire dans les rues de Toulouse offre une perspective unique sur la ville, loin des clichés habituels. Comme l’explique Charles-Henri Lavielle, il s’agit d’un voyage intime, politique et poétique, où les auteurs entretiennent une relation singulière avec les lieux, les rues et les habitants. Ce n’est pas une simple description factuelle, mais une immersion profonde dans l’âme de la cité.

Des auteurs toulousains se dévoilent à travers des récits captivants

Al Baylac, l’une des douze auteurs sélectionnés pour Toulouse Noir, se promène dans les rues du vieux Toulouse, son carnet à la main. Son récit, intitulé La meute, nous plonge dans une enquête menée par une journaliste parisienne sur un meurtre mystérieux. L’histoire se déroule dans les quartiers emblématiques de Toulouse, sous la pluie qui ajoute une ambiance sombre et envoûtante à l’intrigue.

A lire aussi   Rencontres musicales et amicales de Françoise Hardy : Jacques Dutronc, Michel Berger, Etienne Daho

Les nouvelles du recueil explorent différents quartiers de la ville, chacune offrant une immersion unique dans l’univers du polar. De Saint-Cyprien à Saint-Michel en passant par Blagnac, les auteurs nous entraînent dans un voyage alternatif à travers le dédale toulousain, où le suspense est palpable à chaque coin de rue. Chaque récit révèle une facette sombre et intrigante de la Ville rose, captivant le lecteur jusqu’à la dernière page.

« Toulouse noir – Nouvelles noires » sous la direction de Charles-Henri Lavielle aux éditions Asphalte/Harmonia Mundi Livre, 262 p., 22 €.

source informationnelle : francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *