Nelly, Retraitée Fan de Johnny Hallyday : Une Vie Touchante

Benjamin Illy nous dévoile le récit poignant de Nelly, une retraitée de 73 ans résidant à Saint-Denis, dont la passion inébranlable pour Johnny Hallyday ne saurait être contestée. Mais Nelly n’est pas simplement une admiratrice du célèbre chanteur. Elle incarne à elle seule une certaine idée de la France, faite de moments de joie partagée, d’émotions intenses, de musique rock’n’roll et de liens familiaux forts symbolisés par la présence de Laura Smet.

Une Rencontre Matinale à Saint-Denis

En ce début de journée à Saint-Denis, je retrouve Nelly en pleine discussion avec Hassan, un de ses amis. La rencontre semble fortuite, sans aucun arrangement préalable. Hassan, un ancien collègue bénévole des Restos du cœur avec Nelly, exprime sans qu’on ne lui demande son témoignage : « Grâce à elle, je suis devenu bénévole moi aussi ». Avant d’être bénévole, Hassan a d’abord été bénéficiaire, mais il a éprouvé des difficultés à demander de l’aide. C’est dans ce moment de doute que Nelly lui a tendu la main et l’a encouragé à se tourner vers les Restos. Reconnaissant, il déclare : « Merci à elle ! » et Nelly répond humblement : « pas de quoi mon loulou! ».

Direction les Restaurants du Cœur de Saint-Denis

Nous nous dirigeons ensuite vers les Restaurants du cœur de Saint-Denis, où Nelly a été bénévole pendant sept années. Elle n’éprouve aucune honte à avouer qu’elle a été bénéficiaire. Chaque semaine, plus de 900 repas y sont servis, mais les dons ne suffisent plus à combler les besoins croissants. La demande augmente, notamment de la part des retraités, des étudiants et des réfugiés. Les anciens camarades de Nelly lui réservent un accueil chaleureux, empreint d’embrassades et de mots affectueux, témoignant de leur nostalgie. Et bien sûr, Nelly leur chantait du Johnny.

A lire aussi  Ramsès Parent, Étudiant en Lettres Modernes, Triomphe sur TikTok avec 23k Abonnés

Le Moral en Baisse Quand les Ressources S’amenuisent

Nelly a pris du recul il y a un an, quittant les Restos du cœur. Les autres bénévoles comprennent sa décision, car même eux, lorsque les ressources viennent à manquer, ressentent une baisse de moral. Nelly évoque également le manque de reconnaissance de certains bénéficiaires qui ne prennent même plus la peine de dire bonjour ou merci. Fati, une bénévole, apporte une nuance en déclarant : « Il y a ceux qui n’arrivent pas à accepter qu’ils soient obligés de venir aux Restos » et « on prend sur soi et on essaye d’être gentils avec les gens ».

« Pour Travailler aux Restos du Cœur, il Faut Avoir le Caractère Mieux Fait que la Figure ! »

Nelly est une personne avec une forte personnalité, qui n’a jamais cessé de tendre la main aux plus démunis. Elle s’est tournée vers une autre association de Saint-Denis, Marhaba, qui a mis en place une épicerie solidaire. Nelly y tient maintenant la caisse et se sent plus à l’aise dans cette structure plus petite, offrant moins de pression et la possibilité d’établir de véritables échanges avec les bénéficiaires. Elle s’est même liée d’amitié avec Souad, la fondatrice de Marhaba, qu’elle décrit comme « une tornade », une seconde Nelly. Souad défend avec fierté son principe de « Donner sa chance à tout le monde » et sa vision de la France basée sur « la fraternité et la bienveillance ».

Une Passion Éternelle pour Johnny Hallyday

Avant de nous quitter, Nelly me demande de l’appeler. La sonnerie de son téléphone est la chanson « Retiens la nuit » de Johnny Hallyday. Un moment qui clôture notre rencontre en beauté, illustrant combien Johnny continue de rythmer la vie de Nelly. Sa passion pour le rock’n’roll et son dévouement envers les autres font d’elle une figure emblématique de Saint-Denis, rappelant à tous l’importance de l’entraide et de la solidarité.

A lire aussi  Nadine Mousselet, l’Agatha Christie de Normandie : Rencontre Littéraire

Le parcours de Nelly, fan de Johnny Hallyday, est une véritable inspiration, montrant comment une passion peut donner la force d’aider les autres et de rester résilient face aux défis de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *