Mort de Robert Badinter : les Français lui rendent hommage au ministère de la Justice
          Au lendemain de la mort de Robert Badiner, une foule d’anonymes continue d’affluer place Vendôme, devant le ministère de la Justice, samedi 10 février. Les portes sont ouvertes pour laisser quelques mots sur un recueil de condoléances.

Hommage à Robert Badinter : foule devant ministère Justice

Le jour suivant le décès de Robert Badiner, un grand nombre de personnes inconnues continuent d’arriver en masse sur la place Vendôme, en face du ministère de la Justice, le samedi 10 février. Les portes sont ouvertes afin de permettre à chacun de laisser quelques mots sur un registre de condoléances.

Sur la Place Vendôme, de nombreux Français sont venus rendre hommage à Robert Badinter, ancien ministre de la Justice. Un livre de condoléances a été ouvert au public et des anonymes ainsi que des collaborateurs se souviennent de lui. Une ancienne collaboratrice témoigne : « J’ai eu la chance de travailler lorsque Robert Badinter était ministre de la Justice, donc j’ai eu l’occasion de le rencontrer au sein du ministère. Nous gardons tous un très bon souvenir de lui ». Robert Badinter est également un symbole pour toute une génération d’avocats, comme le souligne un homme : « Je suis venu dire à Badinter que je suis fier de pouvoir l’appeler ‘mon cher confrère' ».

L’émotion est également présente dans le 6e arrondissement de Paris, où Robert Badinter résidait. Des fleurs et des mots ont été déposés devant sa porte. Une femme déclare : « C’était un homme juste et bon, qui a permis à mon pays de ne pas être un pays barbare ». Cet hommage populaire précède l’hommage national qui sera rendu à Robert Badinter le mercredi 14 février à midi, sur la Place Vendôme.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Lire aussi :  Emmanuel Macron commémore Jacques Delors devant dirigeants européens, malgré les critiques

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *