Mort de Robert Badinter : l'hommage national aura lieu mercredi midi place Vendôme à Paris 
    (nouvelle fenêtre)
  
          Le siège du ministère de la Justice a logiquement été choisi pour rendre hommage à l'ancien garde des Sceaux, artisan entre autres, de l'abolition de la peine de mort en France.

Décès de Robert Badinter : hommage national mercredi midi à Paris, place Vendôme

Il est tout à fait logique que le siège du ministère de la Justice ait été sélectionné comme lieu de commémoration en l’honneur de l’ancien garde des Sceaux, qui a joué un rôle primordial dans l’abolition de la peine capitale en France, entre autres réalisations majeures.

Le chef de l’État a exprimé le souhait d’un hommage national en l’honneur de Robert Badinter le mercredi 14 février à midi, a appris franceinfo auprès de l’Élysée. L’ancien ministre de la Justice est décédé dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 février à l’âge de 95 ans.

L’hommage se déroulera Place Vendôme à Paris, siège du ministère de la Justice depuis 300 ans. Robert Badinter, ancien garde des Sceaux de François Mitterrand, restera notamment dans les mémoires en tant qu’artisan de l’abolition de la peine de mort en France et de la dépénalisation de l’homosexualité.

L’Élysée rappelle que des registres de condoléances sont disponibles à la Chancellerie, qui a exceptionnellement laissé ses portes ouvertes tout le week-end.

Suite à l’annonce du décès de l’ancien avocat, le chef de l’État a écrit sur X « Robert Badinter n’a jamais cessé de plaider pour les Lumières. Il était une figure du siècle, une conscience républicaine, l’esprit français. » Emmanuel Macron a assisté vendredi à une minute de silence observée à l’École nationale de la magistrature, en présence de Gérald Darmanin et d’Éric Dupond-Moretti.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Lire aussi :  150 élus locaux réunis par Darmanin aux "Rencontres de Beauvau", un pied de nez aux rencontres de Saint-Denis.

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *