Nicolas Peyrac: nouvel album « D’ici et d’ailleurs »

Chaque jour, Élodie Suigo accueille une nouvelle figure dans son univers. C’est ainsi que ce vendredi 12 avril 2024, c’est le talentueux artiste Nicolas Peyrac qui s’est invité. Cet auteur, compositeur et interprète de renom vient de sortir son tout nouvel album intitulé « D’ici et d’ailleurs ». Une rencontre riche en émotions et en créativité qui promet de marquer les esprits et de ravir les oreilles des fans de musique.

Nicolas Peyrac : le conteur de 50 ans d’histoires en chansons

Nicolas Peyrac, artiste avant-gardiste, est avant tout un écrivain de talent, un individu doté d’une sensibilité profonde, animé par un vif désir de partager des récits. Ses premiers récits se sont transformés en chansons, au départ composées pour d’autres artistes, avant qu’il ne décide de les interpréter lui-même. C’est en 1975 qu’il connaît la consécration avec son titre emblématique « So Far Away From L.A. », offrant ainsi un regard unique sur le monde qui perdure depuis près de cinq décennies.

Avec pas moins de 23 albums à son actif, il dévoile aujourd’hui son dernier opus intitulé « D’ici ou d’ailleurs », composé de 22 morceaux inspirés par les Moody Blues et leur iconique album « Days of Future Past ». L’artiste se produira aux Francofolies de La Rochelle le 14 juillet 2024.

La quête de sens à travers la musique et la tolérance

Interrogé par franceinfo, Nicolas Peyrac dévoile les thèmes qui ont façonné sa carrière musicale, mettant en avant des valeurs telles que la paix et la tolérance. Il souligne également l’importance des collaborations artistiques avec des figures marquantes telles que François Berléand, Bénabar et François Morel. Pour lui, cet album est le fruit de cinq décennies marquées par une quête perpétuelle de sens et de paix, cristallisée à travers la musique inspirante de Philippe Lefèvre.

A lire aussi  Série « Mary & George » : terrain vierge pour drame historique sulfureux

Un message d’espoir à travers la musique

Au cœur de l’album « D’ici et d’ailleurs », Nicolas Peyrac livre un message empreint d’espoir. Il insiste sur le fait que malgré les injustices et les difficultés décrites dans ses chansons, une lueur d’espoir demeure omniprésente. Pour lui, il est essentiel de conscientiser sans tomber dans le désespoir, mais plutôt d’encourager à agir pour un monde meilleur.

Un hommage à la mémoire et à l’honnêteté

À travers cet ultime album, l’artiste rend hommage à son passé et à son héritage familial. Il évoque notamment le choix de son père de renoncer à sa carrière littéraire pour subvenir aux besoins de sa famille. Aujourd’hui, Nicolas Peyrac considère cet album comme une véritable expression de lui-même, reflétant son intégrité et sa sincérité artistique.

Un appel à la tolérance et à la compréhension

Les paroles de ses chansons témoignent de son engagement en faveur des droits de l’homme, de la tolérance et du respect. Nicolas Peyrac souligne l’importance de ne pas juger les autres sur des préjugés, mais de chercher à comprendre et à accepter les différences. Sa musique est une invitation au dialogue et à la bienveillance envers autrui.

La continuité d’une histoire musicale riche

« D’ici et d’ailleurs » fait ainsi écho à ses débuts artistiques avec l’album « D’où venez-vous ? » sorti en 1975. Cette continuité témoigne de l’évolution et de la maturité de l’artiste, qui explore inlassablement de nouveaux horizons musicaux tout en préservant son authenticité.

source informationnelle : francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *