Musique : un programme IA de l’université John Hopkins pour chanter juste

Une initiative passionnante a vu le jour au sein de l’éminente université américaine de John Hopkins, consistant à mettre au point un remarquable programme dédié à l’intelligence artificielle, dans le but de remédier à une difficulté commune rencontrée par de nombreux chanteurs : le chant faux. En effet, les chercheurs de cette institution prestigieuse ont réussi à concevoir une solution novatrice, alliant technologie et musique, pour permettre aux artistes de s’exprimer avec une justesse vocale exemplaire. Grâce à cette initiative révolutionnaire, il sera désormais possible de corriger les erreurs et les imprécisions dans l’interprétation musicale. L’université John Hopkins ouvre ainsi une nouvelle dimension dans le domaine artistique, en exploitant les potentialités de l’intelligence artificielle au service de la perfection vocale. Cette avancée audacieuse est certainement un tremplin pour les chanteurs souhaitant améliorer leurs compétences, en restituant les notes musicales de manière irréprochable. En somme, grâce à ce programme novateur, les artistes pourront atteindre un niveau vocal insoupçonné, en évitant les fausses notes qui peuvent entacher leurs prestations. L’union innovante entre l’intelligence artificielle et la musique ouvre ainsi des perspectives indéniables et laisse présager de futurs développements prometteurs pour l’ensemble de la scène musicale.

Diff-Pitcher est un logiciel gratuit et libre de droits, qui est en fait un outil d’accordage vocal. Il permet de corriger les fausses notes et de les transformer en notes justes. Cette méthode, connue et largement utilisée dans le domaine de la musique, est appelée l’Auto-Tune.

Cependant, en général, cette méthode donne une voix artificielle et robotique. Mais grâce aux avancées de l’intelligence artificielle, ce nouveau programme est capable de corriger la hauteur des notes sans altérer la voix et en préservant son timbre d’origine.

A lire aussi  Plateforme Max : Warner Bros. Discovery lance un catalogue premium

L’objectif des chercheurs à long terme est de rendre Diff-Pitcher opérationnel en temps réel, par exemple sur une machine de karaoké, afin que tout le monde puisse chanter juste avec sa propre voix, sans indisposer son entourage.

Un outil très utile pour les professionnels

Pour l’instant, cette technologie fonctionne uniquement sur de la musique enregistrée, mais elle pourrait déjà considérablement simplifier le travail des producteurs. En effet, ces derniers doivent actuellement ajuster manuellement chaque note des voix des chanteurs et chanteuses pop.

Avec Diff-Pitcher, il est possible que l’on puisse enfin entendre les véritables voix des rappeurs, car eux aussi pourront chanter juste sans être obligés de posséder tous la même voix robotique.

source informationnelle : francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *