Massoud Pezeshkian, candidat réformateur, remporte l’élection présidentielle en Iran

Iran : le candidat réformateur Massoud Pezeshkian élu président
          Massoud Pezeshkian, candidat progressiste à la présidentielle iranienne, a remporté l'élection avec 53% des voix. La promesse d'un vent nouveau pour les Iraniens.

Massoud Pezeshkian, un candidat progressiste, a été élu président de l’Iran avec une majorité de 53% des voix. Sa victoire symbolise un espoir de changement pour la population iranienne, qui aspire à un renouveau politique.

Une victoire surprise pour le candidat réformateur Massoud Pezeshkian en Iran

La nuit du vendredi 5 juillet a été remplie de joie pour les partisans de Massoud Pezeshkian, candidat réformateur en Iran. Avec 53 % des voix, il a remporté l’élection, mettant ainsi fin à une série de victoires du camp conservateur. Peu connu du grand public jusqu’alors, ce médecin et ancien ministre de la Santé s’est forgé une réputation d’honnêteté et de modération.

Il succède à Ebrahim Raïssi, un ultraconservateur décédé dans un accident d’hélicoptère. Pendant la campagne, Massoud Pezeshkian a dénoncé certaines mesures arbitraires envers les femmes et les jeunes qui aspirent à plus de liberté. Il a affirmé que ces actions ne respectaient pas la loi en vigueur.

Un défi économique et diplomatique pour le nouveau président

En plus des défis internes, le nouveau président devra faire face à une crise économique et aux sanctions internationales. Il a promis de résoudre les différends avec les pays occidentaux, mais sa marge de manœuvre reste limitée. En effet, en Iran, les grandes décisions politiques sont prises par le guide suprême, l’ayatollah Khomeini, qui est au pouvoir depuis 35 ans.

Source de l’article : Francetvinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *