Joe Biden doit regagner la confiance de son propre camp dans un moment très difficile et inédit de la présidentielle américaine

Présidentielle américaine : Joe Biden "est dans un moment très difficile et inédit, où il doit regagner la confiance de son propre camp"
          Le président américain, qui a paru fragilisé et amoindri lors d'un débat face à Donald Trump, a tenté de rassurer ses électeurs vendredi dans une interview télévisée.

Lors d’une interview télévisée diffusée vendredi, le président américain a cherché à apaiser les inquiétudes de ses partisans suite à sa performance jugée peu convaincante lors d’un débat contre Donald Trump. Il semblait affaibli et diminué lors de cet échange, mais a voulu montrer qu’il était toujours en mesure de défendre ses convictions.

Joe Biden défend sa capacité à gouverner pour un second mandat

Une semaine après un débat catastrophique face à Donald Trump, le président démocrate a pris la parole dans une interview avec la chaîne ABC pour défendre sa capacité à diriger le pays pour un deuxième mandat. Selon Simon Grivet, historien et maître de conférences en civilisation des États-Unis à l’université de Lille, Joe Biden est actuellement engagé dans une bataille difficile.

Un « opération sauvetage » mitigée

Simon Grivet estime que la prestation de Joe Biden était moyenne. Le candidat a répondu aux questions sans commettre d’erreurs majeures, mais n’a pas semblé rajeuni malgré son âge avancé. Le débat raté de la semaine précédente a été un tournant dans la campagne de Biden, mettant en lumière ses difficultés à répondre de manière cohérente aux questions.

Cette situation inédite soulève des questions sur sa santé et ses capacités, suscitant des inquiétudes parmi les donateurs et certains élus. Cependant, Biden a affirmé lors de l’interview que les levées de fonds se poursuivaient sans difficulté.

Joe Biden face à la pression

Simon Grivet souligne que Joe Biden doit non seulement affronter Donald Trump, mais également lutter contre ceux qui souhaitent le voir se retirer de la course présidentielle. Malgré les pressions, Biden reste déterminé à défendre sa légitimité en tant que candidat.

A lire aussi  Sept personnes trouvent la mort suite à un incendie dans un immeuble de Nice

Le remplacement de Biden par sa vice-présidente Kamala Harris est évoqué, mais pour l’instant, Biden reste le candidat démocrate. Les sondages montrent une baisse de popularité de Biden depuis le débat, mais aucune alternative claire ne se dégage pour le moment.

Source de l’article : Francetvinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *