Environnement : une entreprise niçoise s'adapte pour faire des livraisons plus vertes
          Une entreprise niçoise tente de réduire les émissions de CO2 liées à la livraison en ville. Les colis sont regroupés en fonction de leur quartier de destination puis acheminés en camion électrique dans des petits entrepôts en centre-ville. Ils sont ensuite livrés en vélos-cargos.

Livraisons urbaines vertes : une entreprise niçoise adopte un nouveau modèle de livraison CO2 réduit

Dans le but de diminuer les émissions de CO2 liées à la distribution urbaine, une société basée à Nice a entrepris une démarche novatrice. Elle a opté pour la consolidation des colis en fonction de leur lieu de destination, afin de les acheminer dans des entrepôts de taille réduite situés en plein cœur de la ville. Pour assurer la livraison finale, des vélos-cargos sont utilisés, offrant ainsi une alternative plus écologique. En pilier de cette initiative, il est intéressant de souligner l’introduction de camions électriques pour le transport initial des marchandises, contribuant ainsi à la réduction des émissions polluantes. Cette démarche vise à concilier efficacité et conscience environnementale en favorisant des modes de livraison plus respectueux de l’environnement et adaptés à la configuration urbaine. En somme, cette entreprise niçoise met en place une logistique ingénieuse pour réduire l’empreinte carbone tout en garantissant une livraison efficace et respectueuse de l’environnement.

Dans la ville de Nice, une société spécialisée dans le transport logistique a récemment mis en place une solution novatrice pour la livraison de marchandises. Le processus de livraison commence par l’arrivée des poids-lourds qui déposent leurs colis comme d’habitude. Cependant, à l’intérieur de l’entrepôt, la logistique a été repensée et les livraisons sont désormais mutualisées.

Le gérant du groupe de transports, Franck Cannata, explique : « Nous avons eu l’idée de regrouper tous les colis dans un seul véhicule afin de les livrer à la fois au client destinataire et au quartier de destination. » Cette nouvelle approche permet de rationaliser les opérations et de réduire les coûts.

Lire aussi :  Position délicate de l'Égypte face à l'attaque du Hamas sur Israël : possibilité d'un corridor humanitaire ?

Une des principales conséquences de cette organisation repensée est la diminution du nombre de camions sur les routes. En effet, seulement quatre camions sont désormais nécessaires pour remplacer une flotte de 100 fourgons, ce qui permet de réduire considérablement le nombre de kilomètres parcourus. Ces nouveaux camions utilisent une technologie électrique, ce qui représente une alternative écologique aux véhicules diesel.

Une fois arrivés à destination, les camions déposent leur cargaison dans de petits entrepôts situés en centre-ville. À partir de là, les marchandises sont transférées dans des vélos-cargos spécialement adaptés pour les livraisons. La ville de Nice compte actuellement 40 vélos-cargos pour assurer ces livraisons.

Cette nouvelle approche logistique mise en place par l’entreprise de transports logistiques à Nice permet donc de réduire la présence des camions sur les routes, de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et de contribuer ainsi à la préservation de l’environnement. De plus, elle garantit une meilleure efficacité en regroupant les colis dans un seul véhicule, ce qui facilite les opérations de livraison tant pour le transporteur que pour le client final.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *