Russie : le maestro pro-Kremlin Valeri Guerguiev nommé directeur du Bolchoï dans un contexte d'"épuration culturelle" dénoncée par les ONG
          Boycotté par des orchestres occidentaux et congédié par l'orchestre philharmonique de Munich pour n'avoir pas dénoncé l'offensive contre Kiev, Valeri Guerguiev est un soutien de longue date du président russe Vladimir Poutine.

Le maestro pro-Kremlin Valeri Guerguiev nommé directeur du Bolchoï malgré les critiques des ONG occidentales.

Valeri Guerguiev, célèbre chef d’orchestre russe, a été confronté à de nombreuses critiques ces dernières années en raison de ses opinions politiques et de son soutien indéfectible au président russe Vladimir Poutine. En effet, sa position controversée a poussé de nombreux orchestres occidentaux à boycotter ses concerts et même l’orchestre philharmonique de Munich l’a congédié, reprochant à Guerguiev de ne pas avoir publiquement dénoncé l’offensive contre Kiev. Cette situation a provoqué un véritable tollé dans le milieu musical, entre ceux qui défendent la liberté d’expression et ceux qui estiment que l’artiste ne peut pas être dissocié de ses opinions politiques. Quoi qu’il en soit, cette affaire met en lumière les tensions politiques et géopolitiques actuelles, montrant à quel point la musique peut devenir une arène complexe où se mélangent politique, idéologie et expression artistique. En tout cas, le chemin de Valeri Guerguiev semble semé d’embûches, son engagement politique lui valant autant d’admirateurs que de détracteurs.

Le gouvernement russe a annoncé vendredi la nomination de Valeri Guerguiev, chef d’orchestre et soutien du président Vladimir Poutine, au poste de directeur du Bolchoï. Cette nomination intervient dans un contexte de mise au pas accélérée du secteur culturel en Russie depuis l’attaque contre l’Ukraine.

Le Premier ministre russe, Mikhaïl Michoustine, a signé la décision de nommer Valeri Guerguiev en tant que directeur général du Bolchoï pour une durée de cinq ans. Le chef d’orchestre âgé de 70 ans, fidèle partisan du président russe, avait été boycotté l’année dernière par des orchestres occidentaux pour ne pas avoir condamné l’offensive contre Kiev. En plus de son poste de directeur du théâtre Mariïnski de Saint-Pétersbourg depuis 1996, Valeri Guerguiev dirigera désormais les deux principales scènes du pays, une première depuis 1917.

Lire aussi :  Guerre en Ukraine : Kiev élimine responsable de Louhansk, annexée par Russie

Le président russe avait suggéré en mars 2022 de fusionner la direction des deux prestigieux théâtres, comme c’était le cas avant la révolution russe. La proximité de Valeri Guerguiev avec le chef du Kremlin, notamment lors de l’annexion de la Crimée, ainsi que sa participation à des concerts dans la région séparatiste d’Ossétie du Sud et à Palmyre avec l’armée syrienne, lui ont déjà valu de nombreuses controverses.

Ce changement de direction intervient alors que des ONG et médias critiquent une épuration culturelle en Russie, marquée par la rétrogradation, le licenciement ou la fuite à l’étranger d’artistes ayant critiqué le pouvoir en place et ne l’ayant pas soutenu publiquement. Des artistes tels que la metteuse en scène Evguénia Berkovitch, la dramaturge Svetlana Petriïtchouk ou encore Alexandra Skotchilenko ont été jetés en prison. En revanche, le pouvoir encourage et met en avant les artistes et productions culturelles soutenant son offensive contre l’Ukraine et son discours de plus en plus conservateur.

Valeri Guerguiev succède à Vladimir Ourine à la direction du Bolchoï. Ce dernier avait signé au début de l’offensive une lettre appelant à la cessation des combats en Ukraine. En septembre, Vladimir Ourine avait également admis que le Bolchoï avait retiré de l’affiche les spectacles de créateurs ayant critiqué le conflit. Le théâtre avait notamment retiré de son répertoire le ballet Noureev de Kirill Serebrennikov, au prétexte qu’il violait la loi russe interdisant la propagande LGBT+. Le metteur en scène, défenseur des droits LGBT+ et opposé au conflit en Ukraine, a quitté la Russie peu après le début de l’offensive en février 2022, tout comme de nombreux autres artistes et intellectuels. Une danseuse étoile du Bolchoï, Olga Smirnova, a également fui le pays pour dénoncer l’offensive en Ukraine.

Lire aussi :  Ukraine : Les Ukrainiens unis contre la Russie et pour devenir un pays occidental, selon l'ambassadeur de France

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *