Une policière agressée devant le ministère de l'Intérieur par un homme qui tentait de rentrer dans la cour du bâtiment
          Selon Laurent Nunez, préfet de police de Paris, l'individu, placé en garde à vue, "semble assez perturbé psychologiquement".

Un homme perturbé psychologiquement agresse une policière devant le ministère de l’Intérieur

D’après les dires de Laurent Nunez, haut fonctionnaire chargé de la sécurité urbaine de Paris, l’homme en question, mis sous la surveillance de la police, donne l’impression de présenter des troubles psychologiques profonds.

Une fonctionnaire de police qui se tenait en faction devant le ministère de l’Intérieur à Paris a été attaquée, le jeudi 8 février, d’après des sources policières. Un individu qui tentait d’entrer dans la cour l’a étranglée vers 20 heures, selon la même source.

Le préfet de police de Paris, Laurent Nunez, a confirmé sur BFMTV que cet homme « essayait de rentrer dans le ministère ». La policière, qui était chargée de la garde du ministère, « l’en a empêché » et c’est alors qu’il lui a sauté dessus, a-t-il précisé.

Les policiers qui surveillent les environs de la place Beauvau sont rapidement intervenus pour maîtriser l’individu et l’arrêter, a ajouté le préfet de police. L’agente, légèrement blessée, a été hospitalisée en raison d’une suspicion de fracture.

L’homme interpellé semble être assez perturbé psychologiquement, a également déclaré Laurent Nunez. Il n’a pas parlé pendant l’agression et n’a rien revendiqué, selon une source proche du dossier.

Le suspect, né à Paris en 2003, a été placé en garde à vue, a annoncé le parquet de Paris à franceinfo, précisant que les enquêtes portent sur les faits et sa responsabilité pénale. Une enquête pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique » a été ouverte.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Lire aussi :  La prévention des accidents domestiques

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *