Pénurie de main-d'œuvre dans la restauration : Thierry Marx pointe un "problème structurel" lié en partie au "mécanisme du coût du travail"
          Le chef étoilé se défend que les salaires soient trop bas dans le secteur. Il évoque comme raisons à la pénurie de main-d'œuvre, la taxation du travail, la démographie et le logement.

Thierry Marx dénonce les salaires bas et la pénurie de main-d'œuvre en restauration

Le renommé chef étoilé argumente que les rémunérations dans le domaine de la restauration sont insuffisantes. Pour justifier cette situation, il pointe du doigt plusieurs facteurs tels que la fiscalité pesant sur le travail, les contraintes démographiques et la problématique du logement.

Problème structurel dans le secteur de l’hôtellerie-restauration

Le renommé chef étoilé et président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), Thierry Marx, a exprimé sa conviction quant à la présence d’un problème structurel lié au mécanisme du coût du travail dans le domaine de l’hôtellerie-restauration. Cette déclaration survient dans un contexte où ce secteur fait face à une pénurie de main-d’œuvre persistante depuis plusieurs années. Selon lui, environ 200 000 emplois, principalement saisonniers, sont actuellement à pourvoir à travers toute la France, une réalité qui préoccupe fortement le chef d’entreprise.

Impact de la taxation du travail sur les acteurs du secteur

Thierry Marx a souligné l’importance de la taxation du travail dans le secteur de l’hôtellerie-restauration en mettant en lumière un exemple concret : pour un petit cafetier réalisant un chiffre d’affaires de 100 000 euros, il ne lui reste que 2 000 euros à la fin du mois, ce qui soulève des questionnements légitimes. Le constat est donc celui d’une rémunération insuffisante pour de nombreux travailleurs, qui se retrouvent dans des situations financières délicates, empêchant par exemple un accès au logement et une certaine mobilité. L’inquiétude vis-à-vis de l’« ubérisation du travail » est également soulevée par Thierry Marx, qui s’interroge sur la nécessité pour les travailleurs de percevoir leur salaire brut afin de jouir pleinement de leurs revenus, sans dépendre exclusivement de leur employeur.

Lire aussi :  Patronat inquiet : texte européen sur le devoir de vigilance menace la compétitivité

Le logement, un obstacle majeur au recrutement de saisonniers

Outre les problèmes salariaux, le président de l’Umih met en avant d’autres facteurs contribuant aux difficultés de recrutement dans le secteur, tels que la démographie en déclin et la pénurie de logements saisonniers. En effet, la disparition de nombreuses offres de logement saisonnier sur le marché, en raison de l’essor des plateformes de location telles qu’Airbnb, rend l’accès au logement plus ardu pour de nombreux travailleurs saisonniers. La construction de logements sociaux est ainsi envisagée comme une solution possible pour pallier ce manque de logements adaptés à la saisonnalité des emplois dans l’hôtellerie-restauration, une problématique qui concerne également d’autres secteurs tels que l’agriculture, la pêche et le bâtiment.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *