Automobile : Polestar supprime la vitre arrière de son nouveau modèle pour la remplacer par une caméra
          Cette filiale de Volvo a peut-être trouvé une solution aux problèmes de visibilité à l'arrière des voitures : remplacer la vitre par une caméra et mettre un écran sur le rétroviseur.

Polestar remplace vitre arrière par caméra pour meilleure visibilité

Il semblerait que cette division de Volvo ait découvert une réponse ingénieuse aux défis relatifs à la visibilité à l’arrière des véhicules : substituer la fenêtre arrière par une caméra et intégrer un écran au rétroviseur.

Une innovation radicale de Polestar sur son nouveau modèle de crossover

Polestar, une filiale de Volvo, fait un choix radical sur son nouveau modèle 4, un crossover qui se présente comme un coupé surélevé. Traditionnellement, les modèles de ce type rencontrent un problème de visibilité en raison de la ligne de toit plongeante à l’arrière, entraînant une vitre arrière minuscule qui limite la visibilité. Pour remédier à cela, Polestar a décidé de supprimer entièrement cette vitre et de la remplacer par une caméra avec un écran intégré au rétroviseur central. Cette innovation permet d’offrir une visibilité améliorée grâce à un angle de vision plus large, sans être gêné par les passagers ou les objets sur la plage arrière.

La voiture sans vitre arrière n’est pas une nouveauté sur le marché, étant déjà présente sur les vans et les camions. Cependant, les supercars étaient jusqu’à présent les seules voitures à adopter cette configuration. Polestar est donc le précurseur en intégrant cette innovation sur des modèles de grande série. Cette décision offre plusieurs avantages, dont une garde au toit plus élevée et des sièges arrière inclinables. De plus, la protection de la caméra permet au conducteur de ne pas être gêné par les éléments extérieurs tels que la saleté, la poussière ou la neige.

Lire aussi :  Gouvernement rencontre agriculteurs pour apaiser colère

D’autres constructeurs s’intéressent à cette technologie pour les crossovers

Cependant, cette nouvelle configuration peut ne pas convenir à tous les conducteurs, car l’absence de fenêtre à l’arrière peut rendre l’intérieur plus sombre, ce qui peut être inconfortable pour les personnes claustrophobes. De plus, il est nécessaire de s’habituer à utiliser un écran plutôt qu’un miroir pour évaluer les distances, par exemple lors d’un créneau. Malgré ces défis, Polestar croit en cette innovation et prévoit également d’équiper son futur modèle 5 avec cette configuration. D’autres constructeurs envisagent également d’adopter cette technologie, notamment sur les crossovers. Il sera intéressant de voir comment les clients réagiront à cette nouvelle tendance. Peut-être qu’une combinaison des deux options, caméra et vitre (même réduite), offrirait le meilleur compromis pour les conducteurs.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *