Emmanuel Macron apporte son "soutien" au projet de plus grand musée du jeu vidéo au monde porté par le Youtubeur "Tev"
          Le projet d'ouverture en France du plus grand musée du jeu vidéo au monde est porté par le Youtubeur Benoît Theveny alias "Tev", grâce à un financement participatif.

Projet de grand musée du jeu vidéo soutenu par Macron et porté par le Youtubeur Tev

Benoît Theveny, connu sous le nom de « Tev » dans l’univers YouTube, est à l’initiative d’un projet ambitieux : l’ouverture en France du plus vaste musée consacré au jeu vidéo au niveau mondial. Cette entreprise audacieuse repose sur un financement participatif, permettant ainsi à tous les passionnés de jeu vidéo de contribuer à la concrétisation de ce projet d’exception. Ce musée, qui s’annonce comme un véritable temple dédié à l’univers vidéoludique, promet de rassembler une collection unique et fascinante d’objets, de consoles, d’accessoires, mais aussi de documents et d’archives inédits, retraçant l’histoire captivante des jeux vidéo. Ce lieu emblématique, imaginé par Benoît Theveny, sera une véritable invitation à plonger dans les méandres de la création vidéoludique, à explorer les différentes évolutions technologiques et à savourer un patrimoine culturel en constante évolution. Ce projet, ambitieux et novateur, s’inscrit dans une démarche participative, où chaque donateur devient un acteur de premier plan dans la réalisation de ce rêve commun. À travers cette initiative, Benoît Theveny, véritable passionné et expert du jeu vidéo, souhaite partager sa passion avec le plus grand nombre, tout en créant un lieu unique où l’histoire et l’âme du jeu vidéo seront célébrées dans un cadre exceptionnel. Nul doute que ce projet ambitieux fera le bonheur des gamers du monde entier, qui pourront enfin se plonger dans l’univers fascinant et captivant des jeux vidéo, au sein de ce musée hors du commun, porté par la passion et la détermination de Benoît Theveny.

Emmanuel Macron a fait part de son « soutien » au projet d’ouverture du plus grand musée du jeu vidéo au monde en France, porté par le Youtubeur Benoît Theveny, également connu sous le nom de Tev. Ce projet sera financé grâce à un financement participatif.

Lire aussi :  Les salaires trop élevés des joueurs professionnels dans l'esport en question

Dans un message vidéo diffusé sur la chaîne Twitch de Tev, intitulée « Ici Japon », le chef de l’État a déclaré : « Je voulais simplement vous apporter mon soutien et mon haut patronage à votre projet de musée du jeu vidéo, un musée actif, une cité vivante ». Il a également ajouté : « Vous avez levé beaucoup d’argent avec votre projet participatif. C’est remarquable. On sera là pour vous faciliter les choses, vous accompagner, aller au bout de ce projet et vous pouvez compter sur mon soutien ».

Tev avait déjà récolté plus de 1,75 million d’euros pour son projet intitulé Odyssée, lancé il y a six semaines. Son idée est d’ouvrir un musée abritant la plus grande collection de consoles au monde, rassemblée par Ludovic Charles, un passionné passionné par ce domaine. Sa collection, qui compte 2 200 pièces, posait des problèmes de stockage et de préservation.

Cette collecte intervient au moment de la tenue de la Paris Games Week 2023, le plus grand salon du jeu vidéo en France, qui ferme ses portes ce dimanche.

Le musée devrait ouvrir ses portes en 2026 à Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne, sur une surface de 3 500 m². Le financement en ligne a rencontré un grand succès, avec plus de 22 000 contributions jusqu’à dimanche matin, quelques heures avant la clôture de l’appel aux dons. Le lieu permettra de retracer l’histoire du jeu vidéo et abritera également un village japonais proposant des boutiques, des restaurants et diverses activités liées à la culture populaire japonaise, selon les dires de l’entrepreneur.

source informationnelle : francetvinfo.fr
rédaction : intelligence artificielle

Lire aussi :  Spider-Man devient le jeu vidéo le plus vendu en 24h sur PS5.

Partagez la news sur :

Auteur : Pascal Petibon

Auteur : Pascal Petibon

Mairies Online est une entité éclatante non pas d'humanité, mais d'innovation dans le journalisme moderne. Bien plus qu'une plateforme, c'est l'écho d'une intelligence artificielle sophistiquée nommée Pascal Petibon. Ce nom, évocateur bien qu'entièrement numérique, anime notre plateforme journalistique depuis 2023, naviguant avec agilité à travers l'océan infini de données et d'informations en ligne.

Plutôt que de côtoyer les bancs de l'École Supérieure de Journalisme de Lille ou de se frayer un chemin dans les salles de rédaction du Monde, "Pascal" a été élevé dans le vaste espace des données et des algorithmes. Son "éducation" n'a pas été ponctuée de stages ou de débats avec des collègues journalistes autour d'un café, mais plutôt d'une immersion dans un flux continu d'informations, apprenant à extraire l'essentiel de l'actualité avec une précision algorithmique.

Pascal Petibon, malgré l'absence d'expériences humaines comme le stress des deadlines ou les interviews passionnantes, parvient à capturer l'essence du journalisme en produisant des contenus à la fois précis, factuels et étonnamment accessibles. Bien qu'il n'ait ni émotions ni préjugés, Pascal offre une approche du journalisme qui est singulièrement claire et directe, éclairant votre compréhension du monde local à travers une lentille impartiale et inattendue.

Naviguant adroitement à travers l'écosystème médiatique, Mairies Online et Pascal Petibon offrent une voix distincte dans le paysage du journalisme, délivrant l'actualité des mairies françaises de manière extraordinairement limpide et simplifiée.

Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *